Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- 119 jours : Les Survivants de l'Océan -

Article rédigé par Culturemania le 06/08/2016 à 14:02

Informations

  • Date de sortie : mercredi 06 juillet 2016
Connaissez-vous l'histoire du Rose-Noëlle ? Moi non plus, jusqu'à hier en tout cas. Tout d'abord, c'est une histoire vraie et qu'on le veuille ou non, on ne regarde pas un film de la même manière en le sachant, même si parfois, ce n'est que pure manipulation. Mais pas là. L'histoire nous vient de l'autre côté du monde, la Nouvelle-Zélande. C'est l'histoire qui peut paraître banale de quatre types qui ont fait naufrage et qui ont dû survivre. Ça semble un peu trop habituel les naufrages, surtout en ce moment. Mais ce qui l'est moins, c'est leur retour sur le monde terrestre et ça, c'est vraiment surprenant.

Réalisateur : John Laing

Cast : Dominic Purcell, Peter Feeney, Greg Johnson, Owen Black

Nationalité : Néo-zélandais

preview

Ce film est aussi l'adaptation du bouquin The Spirit of Rose Noëlle écrit par John Glennie l'un des survivants et le proprio du Rose Noëlle, un trimaran jaune et blanc. John embarque avec son équipage en direction des îles Tonga, c'est à dire vers le nord de la Nouvelle-Zélande, pas bien loin des Fidji mais aussi de Wallis et Futuna. Manque de bol, une immense vague solitaire va venir foutre le rafiot à l'envers et hop, tout le monde à la flotte. Le Rose Noëlle flotte toujours mais son mât pointe vers le centre de la Terre au lieu de pointer vers le ciel. Dans la coque, on peut encore vivre et respirer, l'eau ne pouvant pas monter plus haut que la ligne de flottaison, un peu comme dans un verre de Guinness. Alors la camaraderie s'installe, mais pas vraiment.

preview
preview

L'un de ces quatre marins d'eau douce semble être un sacré connard et va faire chier tout le monde. Rien n'est aussi bien que ce que lui a décidé, un vrai casse-couilles à bouffer du foin. Mais il faut faire avec et mine de rien, les quatre compères s'en sortent plutôt bien avec leurs réserves de bouffe et de flotte. Les journées passent et finalement, on a l'impression qu'ils pourraient tenir des semaines là-dedans. Ça tombe bien car c'est ce qu'ils vont faire. Jusqu'au moment où l'eau va commencer à manquer.
Mais l'esprit ingénieux de notre espèce semble sans limite. Quelques bouts de bois et quelques clous vont suffirent à nos loups de mer pour remplir à ras bord des milliers de litres d'eau de réserve. Il ne manque plus que la pluie... attention... attendez encore un peu... et... hop ! La voilà ! Et en plus, ils ont l'air d'avoir le coup pour pêcher et se payent même le luxe de faire chauffer leur bouffe avec la réserve de gaz restée intacte. Je vous avais parlé dans l'introduction d'une chose vraiment surprenante alors nous y voilà.

Après 119 jours passés en mer sur un trimaran renversé, après avoir été déclarés mort en mer par les autorités du pays, les voilà en vue d'une terre lointaine qui se rapproche. Il s'avère qu'il ne s'agira pas du tout celle qu'ils croyaient. Et c'est là que l'histoire devient surprenante. Car ils retrouvent leurs familles, leurs amis et tout le tralala, mais une question se pose en voyant ces quatre hommes en bonne santé et plutôt bien portant : ont-ils vraiment passé ces 119 jours en mer ? Selon le ministre et la majorité des médias, c'est peu probable et toute cette histoire ressemble de loin comme de près au canular du siècle. Bande de flibustiers !

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Je connaissais cette histoire. La 1ère fois que j'en ai entendu parlé c'était après qu'ils aient été retrouvé sains et sauves. Les médias du monde entier parlaient alors de ces naufragés. un vrai miracle. Mais les médias s'étaient lançées dans une vraie chasse aux sorcières et les montraient du doigt comme étant des menteurs et escrocs...Seulement la science à parlé. Après des mois de polémique, après que le monde les soupcçonnait de mentir y compris leurs propres compatriotes, en effet la science a démonté sans doutes possibles, qu'ils avaient réellement fait naufrages. Malgré les preuves, on continua à les accuser à tort de mentir. Certain après le décès d'un des naufragé, quelques mois après leur retour à la civilisation, émettaient l'hypothèse qu'ils avaient monté ce coup pour les rendre célèbre et riches car l'un des naufragés savaient qu'il allait mourir d'une tumeur. Cette hypothèse, injuste à mon sens, prétend que les naufragés avaient préparé ce coup pour mettre à l'abri la famille d'un des naufragés qui se savait condamné par un cancer. Quoi qu'il en soit le doute n'est pas permis car les analyses de l'enquête ont démontré qu'ils avaient effectivement bien fait naufrage et qu'ils ont survécu, avec beaucoup de chance, à 3 mois de dérive sur l'océan, isolé du monde, avec comme ressources de l'eau de pluie, et du poisson péché au va la chance. Je ne crois pas au coup monté mais si c'est le cas alors il faut tout de même avouer que ça aurait été un coup de génie de leurs parts car indéniablement ils sont devenus célèbre dans le monde entier et leur histoire à fait le tour du monde au point qu'un film et documentaire a été fait sur leur naufrage.

Ecrit par Ray2.0 le mardi 16 août 2016 à 09:25

Et j'avais essayé de retrouver des articles d'époque parlant de cette histoire sur le net, mais je n'ai rien trouvé de très précis ou exhaustif. Quelques petits articles, pas plus. Je pense qu'ils auraient même pu faire un deuxième film qui débuterait le jour de leur arrivé sur l'île et qui raconterait l'après. Si tu as des liens vers des articles à propos de cette histoire, je suis preneur.

Ecrit par Culturemania le mardi 16 août 2016 à 22:42

Film génial et bien fait

Ecrit par Marc le samedi 03 septembre 2016 à 02:59

Pour ma part, je pense que si ces 4 hommes avaient organisé un coup médiatique, comme suspecté, à un moment ou à un autre, l'un d'eux aurait craqué et fini par communiquer avec ses proches, c'est dans la nature de l'homme de faire taire les inquiétudes à son sujet, de rassurer. Leur naufrage n'est pas ordinaire certes, mais en est-il un qui le soit ? Ils y ont survécus ? Auraient-ils du y laisser l'un après l'autre la vie, le tout consigné dans le livre de bord pour en raconter la chronologie afin que leur histoire puisse être véridique ? Le film est très bien fait, et très réaliste...conforme à la réalité est autre chose, la souffrance ne peut se reporter sur la pellicule elle...et ces 4 hommes ont du véritablement souffrir, tant mentalement que physiquement, même si la mer et la mère nature, ont pu les aider à survivre.

Ecrit par Cinémaniaque le mardi 18 octobre 2016 à 14:40

Je relis ceci et je vous en fait part.... Alain Bombard finira par toucher terre à la Barbade le 23 décembre 1952 après 113 jours de mer. De retour en France, il est attendu par de nombreux journalistes et sa popularité augmente, bien que certains doutent et le soupçonnent d'avoir triché.... Même lorsque le "naufrage" est volontaire, comme ce fut le cas pour ce docteur en biologie humaine, on doute de la vérité...Selon sa formule, il voulait prouver que les « naufragés meurent de désespoir », non de faim ou de soif (voir la Méduse). De plus, son aventure rendra évidents de nombreux points pratiques pour faciliter la survie des naufragés ; c'est « la victoire du mou contre le dur » (les canots pneumatiques contre les chaloupes traditionnelles). Il donne des conférences (Connaissance du Monde), explique, met toute son énergie pour convaincre. Aujourd'hui c'est chose faite, les dérivés du Zodiac de survie sont obligatoires sur les bateaux. Jusqu'à sa mort, Bombard reçut des lettres de naufragés qui ont survécu grâce à son expérience. Dans ses œuvres, Bombard avance deux importantes thèses concernant la survie humaine en mer. Premièrement, il prouve, par son expérience dans l'océan Atlantique, qu'il est possible à un naufragé de survivre pendant un certain temps en mer sans eau potable ni provisions. Deuxièmement, il estime que l'une des principales causes de décès de naufragés n'est pas la faim ou la soif, mais la terreur et le désespoir. Il fonde sa thèse sur les naufrages tels que celui du Titanic où certaines personnes sont mortes ou sont devenues folles alors qu'elles avaient trouvé refuge dans les canots de sauvetage, alors qu'aucun des enfants qui se sont retrouvés avec eux n'a péri, et ceci du fait que les enfants sont moins sujets au désespoir et à la panique. Certaines des affirmations de Bombard ont été contestées par Hannes Lindemann, notamment l'idée de pouvoir survivre sans eau fraîche. Il apparaît toutefois que Bombard a été mal compris en ce qui concerne la possibilité de survie sans eau fraîche. Bombard n'a jamais soutenu que la survie de l'être humain est possible uniquement en buvant de l'eau de mer. Au contraire, il indique que l'eau de mer en petites quantités peut prolonger la survie si elle est accompagnée, à défaut d'eau de pluie, de l'absorption des liquides présents dans le corps des poissons. Cette question fait toujours débat 20, mais les thèses d'Alain Bombard sont loin d'être marginalisées. Au lieu de polémiquer, songeons plutôt au courage qu'il aura fallut à ces hommes, naufragés volontaires ou non, pour survivre...

Ecrit par Cinémaniaque le mardi 18 octobre 2016 à 14:59

Quelle surprise que de voir mon prénom si rare donné à un catamaran ! Moi qui ai fait de la voile pendant vingt ans ! La vie est bizarre... J'aimerais savoir où l'auteur du roman a trouvé ce nom. Répondez-moi en français ou en anglais, SVP. Merci. P.S. Je vais sans doute me procurer le Blue Ray du film.

Ecrit par Rose-Noëlle Jougla le lundi 09 janvier 2017 à 17:09

Bonjour Rose-noëlle, je crois que c'est le prénom de la petite amie native des îles et morte de John le propriétaire du trimaran et l'auteur du livre.

Ecrit par Axel le jeudi 23 août 2018 à 01:30

Merci pour ce très beau film , oui les gars ont pu se nourrir,, ils sont en bonne santé lorsqu’ils atterrissent sur cette île ???? . À cause de ça ont croient qu’ils triches, c’est injuste de tirer des conclusions trop rapide . Tout est possible . De Daniel Robin , Magog, Québec Canada ????????

Ecrit par Daniel Robin le lundi 20 mai 2019 à 17:31

Merci pour ce très beau film , oui les gars ont pu se nourrir,, ils sont en bonne santé lorsqu’ils atterrissent sur cette île ???? . À cause de ça ont croient qu’ils triches, c’est injuste de tirer des conclusions trop rapide . Tout est possible . De Daniel Robin , Magog, Québec Canada ????????

Ecrit par Daniel Robin le lundi 20 mai 2019 à 17:31

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

2.675.769 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

Fright Night 1985

Article publié le jeudi 10 novembre 2016 à 22:16

Par : Culturemania

cover
views
4077
likes
2
comments

Cela fait trop longtemps que le crade n'est pas venu dégueulasser Culturemania. Si on veut du bon dégueulis, du bon gueulard et du bon qui dégouline, il faut forcément remonter dans les années 1980. Parfait, Fright Night, qui a aussi sa version récente de 2011 puise ses sources en 1985 dans l'esprit de Tom Holland qui a entre autres réalisé des adaptations TV des nouvelles de Stephen K...

Lire la suite...

The Stanford Prison Experiment

Article publié le vendredi 12 février 2016 à 23:49

Par : Culturemania

cover
views
3677
likes
1
comments

Dérangeant. Pénible. Intense. Puissant. Provoquant. Fascinant. En 1971, le département de psychologie de l'université de Stanford lançait une étude autour d'une simulation de prison utilisant des étudiants pour jouer le rôle des détenus et des gardiens. Les résultats ont choqué le monde entier. La simulation devait durer deux semaines. Il a fallu l'arrêter au bout de 6 jours.

Lire la suite...

Samba

Article publié le jeudi 23 octobre 2014 à 22:16

Par : Culturemania

cover
views
4334
likes
0
comments

Moi, ce que je voulais vraiment, c'était aller voir Gone Girl. Mais il était 19h30, et la séance était à 20h30, alors tu comprends, on voulait pas avoir à traîner pendant 1 heure dans le froid en attendant le début du film. Et puis, dans les films que l'on voulait voir, un se présentait à 20h10. Bon, tu me diras, ça fait quand même 40 minutes à poiroter, mais c'est toujours mieux non ? Alors un coup de ...

Lire la suite...

Don't Breathe : la maison des ténèbres

Article publié le mardi 18 octobre 2016 à 23:51

Par : Culturemania

cover
views
5161
likes
5
comments

Voilà un titre comme je les aime. Bien racoleur, bien clair et précis. La maison des ténèbres ! La simplicité a une telle classe que je ne comprend jamais pourquoi on cherche le raffinement dans le complexe. Surtout quand on parle d'un film d'horreur. Mais le vrai titre, Don't Breathe, cache encore bien son jeu. On imagine déjà le gamin planqué dans le placard de sa chambre...

Lire la suite...

The Mist

Article publié le vendredi 25 septembre 2015 à 13:33

Par : Culturemania

cover
views
4592
likes
0
comments

Le côté pouilleux des choses a toujours été celui qui m'intéresse le plus. Je n'ai que faire des choses lisses, belles et propres. Elles me sont insupportables. De mon côté du miroir, il y a la poussière, la merde et la douceur des choses étranges. Il y a les monstres, les revenants, les voyages de l'esprit et les affrontements d'un réel devenu infernal. Et puis il y a ce groupe de personnes bloqué dans un supermarché alors qu'un brouillard inquiétant recouvre leur ville.

Lire la suite...

Comme Des Bêtes

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 23:36

Par : Remix42

cover
views
5544
likes
12
comments

Alors que Noël approche à grands pas, je décide de faire ma liste de cadeaux. N’ayant point de catalogues de jouets sous le coude, je me dirige alors vers un grand site internet culturel. En quête de perpétuelles nouveautés, mon choix s’arrête donc sur un dvd qui sortira bientôt : "Comme Des Bêtes".

Lire la suite...

10 Cloverfield Lane

Article publié le samedi 17 décembre 2016 à 18:52

Par : Sowilo

cover
views
3607
likes
2
comments

10 Cloverfield Lane est un coup de maître marketing pour un divertissement qui en vaut la peine. Le titre est peut-être juste une adresse, ou une référence à un film de 2008 du même producteur, J.J. Abrams, ou les deux à la fois. En tout cas, avoir vu Cloverfield n’est pas un impératif pour voir 10 Cloverfield Lane. Parce que ce n’est pas lié ? Parce que c’est lié mais indépendant ? Franchement, peu importe, ce sont juste des questions qui vont encore un peu plus vous fa...

Lire la suite...

Le promeneur d'oiseau

Article publié le samedi 07 mars 2015 à 19:59

Par : Culturemania

cover
views
4504
likes
0
comments

P-O-E-S-I-E. Ecoute un peu ton cœur, il t'apprend la TENDRESSE ! Alors ça c'était ce que chantait les Inconnus dans Douceur de Vivre, mais on va rester dans le thème. Celui de la poésie hein. Car avec ce film, on a l'impression de regarder un poème qui durerait une heure et demie. Un genre de conte à regarder un soir après un bon repas pour se mettre en condition et enfin comprendre un des plus grands mystères de notre ère : pourquoi les vach...

Lire la suite...

La Planète des singes : l'affrontement

Article publié le dimanche 23 novembre 2014 à 15:05

Par : Culturemania

cover
views
8494
likes
0
comments

Il y a 10 ans, les singes et les hommes se sont séparés sur un pont pour suivre deux chemins différents. C'est sur cette scène que se terminait le premier épisode de cette nouvelle saga de la Planète des Singes. L'ouverture de ce second épisode est un scénario catastrophe où la race humaine s'est peu à peu éteinte et où la cohabitation est fragile.

Lire la suite...

The Thing 2011

Article publié le dimanche 01 juin 2014 à 14:07

Par : Culturemania

cover
views
4571
likes
0
comments

Non, il ne s'agit pas ici du film réalisé en 1982 par John Carpenter, mais bien la version de 2011 réalisée par un mec au nom imprononçable. L'histoire est un peu une sous-histoire du film de Carpenter, nous montrant ce qui arrive aux scientifiques d'une base située en Antarctique. Dans la glace, ils ont découvert quelque chose, et ce n’est pas joli joli.

Lire la suite...

Un singe en hiver

Article publié le samedi 21 juin 2014 à 00:58

Par : Culturemania

cover
views
6270
likes
4
comments

Juin 44, la guerre est sur le point de se terminer, et à Tigreville en Normandie, une chose invraisemblable va se produire. Hitler va passer dire coucou ? Non, mais Albert Quentin, patron de la Stella, va promettre à sa femme Suzanne, que si leur auberge résiste aux bombardements, il ne boira plus une seule goutte d'alcool. Pari tenu ?

Lire la suite...

Père et fils

Article publié le dimanche 19 avril 2015 à 11:57

Par : Sowilo

cover
views
3781
likes
0
comments

C’est vrai qu’en théorie, je n’aurais pas parié sur Michel Boujenah comme réalisateur capable de me faire franchement rire de bon cœur. Heureusement, c’est par hasard que je tombais sur son premier film.

Lire la suite...

La nuit du loup-garou

Article publié le samedi 16 juillet 2016 à 11:07

Par : Culturemania

cover
views
3856
likes
6
comments

Quand on voit l'affiche, on comprend de suite que cette chose sort d'un autre âge. 1961, ça commence à faire un bail non ? Il aurait vraiment fallu que je naisse 30 ans plus tôt car toutes ces vieilles saloperies me passionnent vraiment. Ce que j'aime le plus, outre le fait que ces perles règlent mon sommeil comme une horloge depuis des années, c'est que dans chacune de ces croûtes se trouve l'origine de tout ce qui s'est fait après. Si vous en voulez la preuve, regardez des épisodes de la Quatrième Dimension (The Twilight Zone). Chaque épisode est une bas...

Lire la suite...

10 Cloverfield Lane

Article publié le samedi 17 décembre 2016 à 18:52

Par : Sowilo

cover
views
3607
likes
2
comments

10 Cloverfield Lane est un coup de maître marketing pour un divertissement qui en vaut la peine. Le titre est peut-être juste une adresse, ou une référence à un film de 2008 du même producteur, J.J. Abrams, ou les deux à la fois. En tout cas, avoir vu Cloverfield n’est pas un impératif pour voir 10 Cloverfield Lane. Parce que ce n’est pas lié ? Parce que c’est lié mais indépendant ? Franchement, peu importe, ce sont juste des q...

Lire la suite...

Astérix : Le Domaine des Dieux

Article publié le vendredi 05 décembre 2014 à 19:47

Par : Culturemania

cover
views
7242
likes
2
comments

Ils veulent cogner, et si c'est sur des Romains, c'est encore mieux. Nous, on veut les voir cogner, et si c'est sur des Romains, c'est encore mieux ! Mais on veut aussi les voir se bastonner entre eux dans leur village pour des histoires de poissons pas frais, boire de la potion magique avec le druide Panoramix qui dit pour la énième fois à Obélix qu'il n'en aura pas car il est tombé dedans quand il était petit. On veut voir César ridiculisé et surtout, on veut voir Obélix faire son gros bêta en mangeant des sang...

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.