Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Blair Witch 2016 -

Article rédigé par Sowilo le 29/01/2017 à 19:38

Informations

  • Date de sortie : Non renseignée
Le Projet Blairwitch, ce fut tout simplement un traumatisme filmique de mon adolescence et l’équivalent pour le camping sauvage de ce que furent Les Dents de la Mer aux baigneurs quelques années plus tôt. Ce Blairwitch là est sensé en être la suite. Je sais, on a déjà parlé de ce film sur ce site, ainsi que de son illustre grand frère. J’ai juste, d’une part, envie de m’attarder sur ce qui différencie les deux films, et d’autre part envie de rire un peu de ce résultat, pas minable non plus mais tellement bancal en comparaison. Chronique d’une démystification assurée.

Réalisateur : Adam Wingard

Cast : Brandon Scott, Callie Hernandez, Valorie Curry...

Ce qui fit le miracle du Projet Blairwitch, avant son marketing particulier, c’est son processus de création. Les deux réalisateurs ont réellement lancé trois acteurs avec leurs caméras pour faire leur reportage et leur virée dans les bois pendant plusieurs jours. Juste une ligne directrice à tenir pour jouer leur personnage, des check points à atteindre et un moyen de les joindre à n’utiliser qu’en cas de gros pépin. Le reste, c’est du bon jeu d’acteur, de l’improvisation complète au gré des quelques coups tordus que leur lançaient les deux maitres d’œuvre. Seule la scène finale a été tournée séparément, davantage écrite, mais avec guère plus d’artifice.
Du coup, le focus du film restait sur les trois pauvres bougres et leur lente perte de repère, en ne donnant jamais la moindre explication sur les évènements.

De tout ceci, la nouvelle version ne garde que la caméra au poing, c’est-à-dire l’aspect le plus superficiel et le plus réutilisé. Exit toute forme de spontanéité et d’aspect réaliste, on switche même parfois allègrement entre les personnages qui possèdent une caméra, ce qui n’est pas crédible dans le cas d’une vidéo présentée comme non montée. Même Rec. ou Cloverfield réutilisaient mieux ce système alors que ça n’était pas leur argument premier. Du coup on ne croit pas à la forme du film, même pour l’immersion, on est au cinéma et rien d’autre, tout est millimétré même si les mouvements à filer la gerbe sont toujours là.

Autre truc qui ne prend pas, c’est le son. Pourtant faute de pouvoir montrer grand-chose, le film se repose beaucoup sur son atmosphère et j’avais comme souvent chaussé mon casque pour en profiter à fond. Ce que j’ai subi, c’est un mastering bodybuildé qui passerait bien dans n’importe quel gros film américain mais là… Ça ne va pas du tout. Non mais sérieusement, il y a des épaisseurs sonores ajoutées de partout, qui n’ont rien, mais alors rien à voir avec ce qu’une caméra peut attraper en pleine panique. D’ailleurs régulièrement les voix saturent, grésillent ou coupent un peu, très logiquement, alors qu’au même moment le bruit de fond est tonitruant et ne subit aucun dommage. Pour remonter un peu le niveau, on profite davantage de la stéréo, même si il aurait fallu s’en servir pour nous immerger au sein du petit groupe, surtout quand c’est la panique, plutôt que de nous balancer des effets divers qui n’ont rien à foutre là. On est loin de la sobriété du film original.
Allez, des exemples pour rire un peu, le gros crack qui fait sursauter à chaque fois qu’un personnage inattendu entre dans le champ, ce qui arrive au moins 10 fois. Déjà le coup du « oh putain c’est toi tu m’as fait peur ! », je croyais que c’était passible d’amande en 2016, mais 10 fois, là, moi, j’abandonne…
Et attention, la surprise absolue et l’information majeure du film, la méchante sorcière de Blair est bien présente, de façon plus tangible, puisqu’en fin de parcours elle émet plusieurs fois des bruits de… De diplodocus, ou de tracteur en pane je ne sais pas… Et moi, perso, je n’avais jamais imaginé les méchantes sorcières faire des bruits de diplodocus…
Quand on pense que le premier film était suffisamment tordu pour que certain aient imaginé des explications alternatives qui restaient rationnelles du bout au fond, là ça ne risque rien.

preview

Avec tout ça je ne vous ai même pas narré l’intrigue.
James est le frère d’Heather, disparue des années plus tôt dans les circonstances qu’on connait. On apprend au passage que la police n’a jamais retrouvé la fameuse maison visible sur la fin des bobines d’Heather, ce pourquoi ils penchent pour une erreur d’estimation du lieu de la disparition. Jusque-là, tout va bien, on est dans le ton.
Seulement, après avoir vu une autre vidéo étrange sur le net, James embarque des potes aux motivations floues pour retrouver celui qui l’a posté, afin d’aller en suite retrouver sa sœur.
Avec un plan de bataille ? Des armes jusqu’aux dents ? De l’eau bénite ? Des gousses d’ail ? Un prêtre joué par Max Von Sydow ? Non non, rien du tout, avec des tentes qu’ils ne savent pas monter, des caméras connectées et un drone caméra. Voilà voilà, à partir de là je pense qu’on a bien cerné ce qui nous attend et qu’on se fout pas mal de ce qui peut leur arriver, on n’est déjà plus avec eux.

Donc pas d’inquiétude, la sorcière ne va pas faire la timide, elle va nous sortir les grands moyens, surtout qu’elle a des versions 2.0 de ses anciens tours. On pourra toujours se rabattre sur la redécouverte de la petite maison au fond des bois, sous l’orage cette fois, avec une visite un peu plus approfondie. Le mystère s’efface un peu sur la sorcière et sur ses méthodes, ce qui laisse quand-même une scène finale pas mauvaise.

Il aurait peut-être fallu prendre le temps d’imaginer autre chose, d’attaquer Blairwitch sous un angle inattendu, comme on a pu le voir avec Alien, Cloverfield et quelques autres exceptions. En l’état on a bien un de ces seconds volets qui courent après leur ainé sans jamais le rattraper, même si ils ont certains maigres arguments.
La plus grande question qui reste en suspend est, que pense la sorcière de tous ces gens qui viennent systématiquement l’emmerder chez elle avec des caméras ? Quand on vous dit que la défense de la vie privée c’est important…

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Et tu vois, un truc qui pourrait être intéressant, ce serait un film qui prendrait l'histoire à l'époque où la ville s'appelait encore Blair et le moment ou Rustin Parr arrive au village et dit : "Ca y est, j'ai fini". Et qu'on en voit en fait l'origine de tout. Et puis la naissance de la mythologie de la sorcière, la mise en scène des meurtre ou ce genre de choses. Ca pourrait être assez intéressant.

Ecrit par Vincent le dimanche 29 janvier 2017 à 19:59

Merci bcp pour cette analyse. Pour ma part, je trouve que les remakes et autres suites sorties depuis quelques temps ont moins de charme que les orginales.

Ecrit par Remix42 le dimanche 29 janvier 2017 à 21:15

Vincent, il y avait eu un Blair Witch 2 peu après le premier, tellement catastrophique qu’il est complètement ignoré pour l’intrigue de celui-ci. Sa seule bonne idée était d’arrêter la cassette filmée pour s’aventurer justement un peu plus dans la mythologie du truc, mais bon, à ne pas regarder, encore moins que ce nouveau film. Moi, justement, en fait, je chercherais à ne surtout rien expliquer, c’est une force immense du premier. Les bribes de folklore et de vieilles histoires qu’on a au début sont décousus, en vrac, on n’en tire pas grand-chose au final et ça ne nous aide pas beaucoup à comprendre ce qui arrive dans les bois, ça participe juste à faire carburer l’imagination. Déjà, dans cette suite le background prend davantage forme, c’est plus clair, la sorcière a même un petit nom (même si elle l’avait déjà dans d’autres supports sorti en parallèle du premier film). Donc il n’y a déjà plus grand doute sur ce qui arrive aux campeurs, en plus du fait que la réalisation est bien plus explicite. Je trouve que ça fait déjà très mal à l’aura Blair Witch. Il aurait fallu je pense trouver une histoire parallèle, un autre truc lié de façon indéfini, différent, qui n’aurait rien éclairé et qui aurait juste donné une autre couleur.

Ecrit par Sowilo le lundi 30 janvier 2017 à 11:54

Oui j'avais vu le 2 aussi que j'avais pas trop terrible du tout !!! Bon mais surtout, ce que ces gens devraient faire, c'est trouver des idées originales plutôt que d'essayer de ressortir une suite, prequelle, remake, reboot, etc etc.

Ecrit par Vincent le lundi 30 janvier 2017 à 18:13

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.426.535 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

The Hateful Eight

Article publié le vendredi 08 avril 2016 à 20:17

Par : Culturemania

cover
views
2047
likes
3
comments

Quelqu'un m'a dit récemment : "Les films de Tarantino je les regarde pas, c'est toujours trop long". Et nous voilà retombé dans le culte qui détruit notre époque, celui de l'immédiateté, de l'instantané, du tout tout-de-suite. La vie est longue et pourtant on l'aime bien, la preuve c'est que l'on cherche sans cesse à la rallonger et qu'on touchera très vite la question de l'immortalité. Alors c'est trop long ? C'est irrecevable car c'est un simple argumen...

Lire la suite...

Nymphomaniac Vol. 1

Article publié le vendredi 09 mai 2014 à 12:03

Par : Culturemania

cover
views
3948
likes
0
comments

Il n’y a presque pas eu d’image, et pourtant, on fait déjà partie du film. Le premier volume, comme si le découpage en volumes était volontairement pensé pour nous faire subir une frustration en attendant la suite. Mais commençons par le début, Rammstein résonne et il me semble qu’il est l’heure de boire un peu de thé.

Lire la suite...

Very Bad Santa

Article publié le samedi 06 février 2016 à 19:54

Par : Culturemania

cover
views
1429
likes
0
comments

Dans le genre film inconnu ou que personne ne regarde, je pense en connaitre un rayon. Mais la merde attirant la merde, voilà que je me retrouve en train de regarder un film en papier mâché où le Père Noël est une divinité maléfique revenue sur terre après 1000 ans de sommeil (ou un truc du genre). Fermer vos portes à clef ne servira à rien, Santa arrive chez vous par la cheminée.

Lire la suite...

Dragon

Article publié le mercredi 02 juillet 2014 à 07:48

Par : Culturemania

cover
views
2447
likes
2
comments

Mais si, regarde le premier, comme ça on pourra aller voir le deuxième qui sort au cinéma et on pourra râler contre ces bouffeurs de pop corn immondes où sur les mioches de la rangée de derrière qui foutent des coups de pied dans nos sièges ! Argument imparable. C'est donc dans un soucis de respecter la tradition bien française du râleur implacable que j'ai regardé le premier volet de Dragon des studios Dreamworks. Titre un peu plus explicite en Anglais : How to Train a Dragon.

Lire la suite...

Détour mortel VI

Article publié le lundi 17 novembre 2014 à 00:00

Par : Culturemania

cover
views
4950
likes
1
comments

Ne cherchez pas ce film sur Allociné, vous ne le trouverez pas. Et non vous ne rêvez pas, il y a bien eu 6 films ! D'ailleurs, quand j'ai commencé à regarder le film, je n'avais aucune idée que tout ceci était une suite de suite de suite de suite de suite de Détour Mortel 1. Alors les cinq premières minutes étant particulièrement intéressantes, j'ai continué, sans la culpabilité de ne pas faire les choses dans ...

Lire la suite...

The Mist

Article publié le vendredi 25 septembre 2015 à 13:33

Par : Culturemania

cover
views
2347
likes
0
comments

Le côté pouilleux des choses a toujours été celui qui m'intéresse le plus. Je n'ai que faire des choses lisses, belles et propres. Elles me sont insupportables. De mon côté du miroir, il y a la poussière, la merde et la douceur des choses étranges. Il y a les monstres, les revenants, les voyages de l'esprit et les affrontements d'un réel devenu infernal. Et puis il y a ce groupe de personnes bloqué dans un supermarché alors qu'un brouillard inquiétant recouvre leur ville.

Lire la suite...

All Girls Weekend

Article publié le lundi 08 août 2016 à 23:17

Par : Culturemania

cover
views
1399
likes
0
comments

Ce film est un tas de glaise sous 100 kilogrammes de merde. C'est peut-être le film d'horreur le plus nul que j'ai vu ces 10 dernières années. C'en est même presque insultant pour la catégorie du genre horreur que de classer ce film dedans. Non, je retire, ce n'est pas un film d'horreur. Car ça ne fait même pas peur, ni à moi ni à personne. Donc, c'est inclassable. Et de toute façon, c'est quoi cette manie de toujours vouloir classer les choses ?

Lire la suite...

Les invités de mon père

Article publié le mardi 01 juillet 2014 à 12:50

Par : Culturemania

cover
views
2703
likes
0
comments

Pour continuer notre traversée intrépide des films avec Fabrice Luchini, je vous propose une nouvelle comédie bien Française : Les invités de mon père. Je vous préviens tout de suite, il n'a pas le rôle principal, et malgré que cette information m'ai courroucé, j'ai tout de même pris la peine de regarder le film, car un film avec Luchini reste un film avec Luchini. Et une tautologie reste une tautologie. On n'a jamais été aussi proche de la fin.

Lire la suite...

The Thing 2011

Article publié le dimanche 01 juin 2014 à 14:07

Par : Culturemania

cover
views
2222
likes
0
comments

Non, il ne s'agit pas ici du film réalisé en 1982 par John Carpenter, mais bien la version de 2011 réalisée par un mec au nom imprononçable. L'histoire est un peu une sous-histoire du film de Carpenter, nous montrant ce qui arrive aux scientifiques d'une base située en Antarctique. Dans la glace, ils ont découvert quelque chose, et ce n’est pas joli joli.

Lire la suite...

119 jours : Les Survivants de l'Océan

Article publié le samedi 06 août 2016 à 14:02

Par : Culturemania

cover
views
11176
likes
18
comments

Connaissez-vous l'histoire du Rose-Noëlle ? Moi non plus, jusqu'à hier en tout cas. Tout d'abord, c'est une histoire vraie et qu'on le veuille ou non, on ne regarde pas un film de la même manière en le sachant, même si parfois, ce n'est que pure manipulation. Mais pas là. L'histoire nous vient de l'autre côté du monde, la Nouvelle-Zélande. C'est l'histoire qui peut paraître banale de quatre types qui ont fait naufrage et qui ont d...

Lire la suite...

Hostel

Article publié le vendredi 26 décembre 2014 à 18:41

Par : Sowilo

cover
views
4163
likes
1
comments

Pour qu’un genre reste efficace, il faut qu’il évolue. En terme de cinéma horrifique, Hostel a marqué son époque en poussant les limites, c’est dors et déjà fait. Il est responsable de la prolifération d’un sous-genre aussi douteux que généralement peu respecté, le torture-porn. Mais pour qu’une ribambel...

Lire la suite...

Hostel

Article publié le vendredi 26 décembre 2014 à 18:41

Par : Sowilo

cover
views
4163
likes
1
comments

Pour qu’un genre reste efficace, il faut qu’il évolue. En terme de cinéma horrifique, Hostel a marqué son époque en poussant les limites, c’est dors et déjà fait. Il est responsable de la prolifération d’un sous-genre aussi douteux que généralement peu respecté, le torture-porn. Mais pour qu’une...

Lire la suite...

God Bless America

Article publié le samedi 10 mai 2014 à 00:04

Par : Culturemania

cover
views
2241
likes
0
comments

Et si on prenait le temps de regarder à quoi ressemblent nos vies à une époque où plus rien n’a de sens. On nous gave de télévision imbécile, on nous dit quoi consommer, quoi penser, de quoi discuter. Il y a entre nous et la réalité un nombre insensé de couches superficielles qui nous coupent complètement de l’essentiel. Tous les lundis, au bureau, les gens parlent de leur week-end en se racontant la dernière merde qui a fait le buzz. Rien que ces gens qui disent le mot buzz symbolisent à eux-seul c...

Lire la suite...

In The Deep

Article publié le vendredi 19 août 2016 à 22:47

Par : Culturemania

cover
views
1971
likes
4
comments

La peur des requins. La peur de l'eau. La peur panique du noir. La peur du vide. La peur des profondeurs. La peur de l'isolement. La peur de la promiscuité. La peur de l'étouffement. La peur de soi. Ce film est dingue.

Lire la suite...

Wrong Cops

Article publié le jeudi 27 novembre 2014 à 21:59

Par : Culturemania

cover
views
2456
likes
0
comments

Et voilà encore un bon film extraterrestre. Une merveille de Quentin Dupieu, qui n'est autre de Mr Oizo. Si tu connais, c'est la petite peluche jaune et blanche qui bougeait sa tête. Tu vois que tu savais. C'est un film qui commence avec un flic qui distribue de la drogue à des enfants mexicains dissimulée dans des corps de petits rats morts. C'est un festival qui démarre.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.