Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Films

- Captain Fantastic -

Article rédigé par Culturemania le 16/10/2016 à 22:47

Informations

  • Date de sortie : mercredi 12 octobre 2016
Un autre monde est possible. Ou plutôt, une autre façon d'y vivre existe. C'est tout à fait encré dans notre époque à force de compréhension de celle-ci. Et oui, notre mode de vie ne nous convient plus. Trop de tout, trop de choses stupides et inutiles. On achète, on jette, on méprise et on commence à bien le réaliser. Alors aujourd'hui, c'est la discussion qui revient sans arrêt : que faire quand on sera plus grand ? Se tirer des villes, rejoindre un éco-village ou lancer soi-même une initiative vouée à retrouver un mode de vie simple et intelligent ? Car non, ce dans quoi nous baignons tous les jours n'a rien d'intelligent.

Réalisateur : Matt Ross

Cast : Viggo Mortensen, Frank Langella, George Mackay, Shree Crooks...

Nationalité : Américaine

Tout commence par un daim. La pauvre bête se ballade tranquillement dans la forêt à la recherche de nourriture. Ce qu'elle ignore, c'est qu'elle est elle-même la proie de celui qui va en faire sa propre nourriture. Slash ! Un gamin haut comme trois pommes tue l'herbivore de quelques coups de couteau bien amenés. Ce sera la viande du soir. De mémoire, je crois que cette fois, c'est Bo qui s'en est chargé.

On s'habille quand on mange s'il te plait.

Les prénoms des enfants sont uniques, inventés par les parents. Bo, Vespyr, Rellian, Zaja, Nai. Ils vivent tous en forêt dans une sorte de super cabane dans les bois. Ben le père s'occupe de tout le monde car la mère de la famille est à l'hosto. On voit de suite que tout ceci n'a rien à voir avec quelques hippies plein de fric qui se paient un délire minable de nature. Non non, l'organisation, le savoir et la culture règne en maître sur les lieux. Les enfants, même les plus petits, savent désosser un animal, faire des habits avec la peau, reconnaître les plantes toxiques et les comestibles, se repérer et toutes les choses nécessaires à la survie hors de villes où chacun d'entre nous est devenu incapable de faire toutes ces choses. Mais pas seulement. Ben les entraîne aussi au combat et à entretenir leur condition physique. Et puis c'est le temps des livres, de l'école à la maison et de la musique. Les petits apprennent la construction des sociétés, connaissent les articles de la Déclaration des droits de l'homme et savent l'expliquer avec leurs mots.
Ils sont aussi calés en mathématique, en physique, en étude du cosmos et en langues étrangères. C'est assez fou. La preuve que toute ceci n'est pas une plaisanterie : Bo le grand frère a été accepté par Oxford, Standford, Princeton, le MIT et toutes les autres universités formant le gratin de demain. Mais voilà, la mère de la famille meurt et Ben va devoir amener tout le monde à la rencontre de la vie des autres terriens, foutus consommateurs ignares et obèse. Et ça va commencer à être drôle, surtout lorsqu'ils vont se faire arrêter par le flic et s'en débarrasser en se faisant passer pour une famille de fanatiques religieux. Et puis ils vont découvrir que Nike (enfait Niké) n'est pas que le nom d'une déesse grecque. Et aussi qu'un poulet rôti peut arriver sur une table sans avoir eu besoin de sortir sa hache ou son couteau pour le tuer. C'est toujours plus facile à manger qu'à tuer.

- Pourquoi en s'en va ?
- Parce qu'ils n'ont pas de vrai nourriture sur leur menu.
preview
preview
On ne déteste pas papi et mamie, mais le reste de leur tribu sont des capitalistes fascistes.

Mais ça va merder avec la belle-famille qui va vouloir récupérer les gosses en accusant Ben de maltraitance.Et là, deux fins sont possibles. Celle où les gamins et Ben vont se tirer de là, retourner à leur vie et améliorer leur rendement de confitures, cultures et élevages. Et celui où Ben va devoir donner la garde de ses supers mioches à leurs grand-parents. L'utopie contre le modèle actuel. Et alors j'ai regardé un peu les avis sur le net, je n'ai rien trouvé de spécial. Mais je pense que les deux fins sont en fait montrées dans le film. Alors attention, je vais spoiler donc stoppez la lecture ici si vous n'avez pas vu le film. Autrement, voyons ça de près.
Il y a cette scène où Ben conduit le bus en laissant les gosses chez les vioques. Il s'arrête dans une station-service, se rase la barbe et repars. La nuit tombe, il s'arrête au bord de la route, allume un feu et attend. Et là, les gosses sortent du bus, comme depuis un sous-plancher et retrouvent leurs père. De là, ils vont enfin incinérer leur mère selon ses volontés et retourne vivre dans leur milieu. Il faut compléter la mission comme ils disent.
Mais voilà, on peut se dire aussi que à partir de là, c'est le début de la fable que l'on voudrait voir bien se terminer et que tout ce qui va suivre se passe dans la tête de Ben. Moi j'aime bien croire que les gamins se sont planqués dans le bus pour fuir de chez leurs grand-parents avant de faire la surprise à leur père. Et enfin la quiétude.

preview
preview
Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Haaaaa! J'ai beaucoup aimé ce film! Effectivement, le thème d'être ou ne pas être de cette société, et jusqu'à quel point... C'est un sujet qui est d'actualité pour beaucoup (et de plus en plus!!!) de gens. Et moi qui suis éducatrice, ça me parle, ça me parle tellement! Comment faire en sorte que les enfants (nos enfants!) trouvent un chemin qui sera épanouissant pour eux, un chemin qui a du sens, le chemin de la vie et non de la fucking consommation, de la fucking concurrence, de la fucking haine, et de cette société pourrie qui a perdu tellement de sens que personne ne s'y retrouve. L'argent, mais ça se mange? Bref, on voit les choix de ces parents. On en voit le positif, on en voit le négatif et on voit plusieurs vécus à travers les enfants qui sont tous vraiment différents les uns des autres. On voit les espoirs, on voit les limites. Le chemin de cette famille est très particulier, et ne laisse pas indifférent. Et puis, y'a des passages très drôle (notamment le passage sur l'explication sexuelle dans un bus... mouahahah!) et des passages très triste. (J'avoue, je crois que j'ai pleuré plusieurs fois. Mais on a qu'à mettre ça sous le compte des hormones de grossesse, puisque je l'ai regardé toute ronde.) J'ai recommandé ce film à plusieurs de mes z'ami-e-s. Je vous le recommande aussi!^^

Ecrit par Nana Scleunrk le lundi 11 septembre 2017 à 16:45

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

514 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.343.491 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

La Fissure (The Gate)

Article publié le mardi 15 septembre 2015 à 02:18

Par : Culturemania

cover
views
1774
likes
2
comments

Permettez-moi de vous emmener non sans pudeur dans un espace très personnel : mon enfance, ou plutôt la fin de mon enfance (histoire de ne jamais faire regretter à mes voisins de cette époque de ne jamais avoir appelé la DDASS). Voilà ce qui est de mémoire le tout premier film d'horreur que j'ai vu et qui m'a laissé un souvenir intégral. Le film est sorti en 1987 et a dû passer à la télévision un soir sur une chaîne du genre RTL9. En quelle année, je ne m'en souviens pas, mais les ave...

Lire la suite...

Knock Knock

Article publié le lundi 19 octobre 2015 à 19:29

Par : Culturemania

cover
views
2296
likes
3
comments

Sur les collines d’Hollywood, les gens vivent en paix. Ce sont de petites familles tranquilles, papa, maman, des enfants bien élevés et de préférence blancs, un chien de préférence noir, un jardin de derrière bien tondu et une porte d’entrée bien sécurisée. L’alarme n’a jamais sonné et le jardinier n’a jamais volé. Papa est architecte, maman expose des œuvres d’art, le pognon coule à flot et le sang reste b...

Lire la suite...

The Green Inferno

Article publié le dimanche 18 octobre 2015 à 16:31

Par : Culturemania

cover
views
2022
likes
5
comments

On ne peut pas s'empêcher de penser à Cannibal Holocaust ou au Dernier monde cannibale. Le miracle de la nourriture pour les uns, la terreur du passage à table pour les autres. On pourrait presque croire qu'il s'agit du nouveau Yann-Arthus Bertrand. Quoi qu'il en soit, on traite nos animaux aussi mal que les cannibales traite...

Lire la suite...

Dragon

Article publié le mercredi 02 juillet 2014 à 07:48

Par : Culturemania

cover
views
2265
likes
2
comments

Mais si, regarde le premier, comme ça on pourra aller voir le deuxième qui sort au cinéma et on pourra râler contre ces bouffeurs de pop corn immondes où sur les mioches de la rangée de derrière qui foutent des coups de pied dans nos sièges ! Argument imparable. C'est donc dans un soucis de respecter la tradition bien française du râleur implacable que j'ai regardé le premier volet de Dragon des studios Dreamworks. Titre un peu plus explicite en Anglais : How to Train a Dragon.

Lire la suite...

The Hateful Eight

Article publié le vendredi 08 avril 2016 à 20:17

Par : Culturemania

cover
views
1913
likes
3
comments

Quelqu'un m'a dit récemment : "Les films de Tarantino je les regarde pas, c'est toujours trop long". Et nous voilà retombé dans le culte qui détruit notre époque, celui de l'immédiateté, de l'instantané, du tout tout-de-suite. La vie est longue et pourtant on l'aime bien, la preuve c'est que l'on cherche sans cesse à la rallonger et qu'on touchera très vite la question de l'immortalité. Alors c'est trop long ? C'est irrecevable car c'est un simple argument de paresse. J'aurai préféré l'argument : "c'est trop de la merde ce qu'il fait", car o...

Lire la suite...

The Reef

Article publié le jeudi 12 juin 2014 à 19:02

Par : Culturemania

cover
views
2524
likes
0
comments

Suzie, Kate, Luke, Warren et Matt. Cinq amis partent faire mumuse avec leur petit bateau pour aller passer un merveilleux moment au large des côtes Australiennes. Le ciel est bleu, l'eau est bleu, leurs yeux sont bleus, et la grosse bête qui va tous les bouffer sera un peu moins bleu. Plongeon imminent.

Lire la suite...

La prochaine fois je viserai le coeur

Article publié le samedi 22 novembre 2014 à 14:30

Par : Culturemania

cover
views
2446
likes
0
comments

Inspiré de l'affaire Alain Lamare, on va nous raconter l'histoire d'un gendarme français surnommé le tueur de l'Oise, qui tue et agresse des auto-stoppeuses. Rien de tel pour finir une semaine quasiment extraterrestre qu'un bon film noir pour faire une coupure avec l'arrivée du week-end.

Lire la suite...

Comme Des Bêtes

Article publié le dimanche 20 novembre 2016 à 23:36

Par : Remix42

cover
views
3055
likes
12
comments

Alors que Noël approche à grands pas, je décide de faire ma liste de cadeaux. N’ayant point de catalogues de jouets sous le coude, je me dirige alors vers un grand site internet culturel. En quête de perpétuelles nouveautés, mon choix s’arrête donc sur un dvd qui sortira bientôt : "Comme Des Bêtes".

Lire la suite...

Desierto

Article publié le samedi 05 novembre 2016 à 10:26

Par : Culturemania

cover
views
1163
likes
2
comments

J-Trump ! Dans quelques jours, nous saurons si le prochain président du monde sera Trump ou Clinton, c'est à dire un milliardaire mégalo ou une menteuse garante du plus grand panier à serpents au monde. Mais pourquoi je parle de ces deux-là ? Et bien parce que j'ai trouvé le film préféré de l'un des deux. Ça s'appelle Desierto, et c'est l'histoire d'un mec qui a pour seul ami un bon vieux rifle et un bon vieux chien. Ceci dit, c'est peut-être le film préféré des deux candidats.

Lire la suite...

The Stanford Prison Experiment

Article publié le vendredi 12 février 2016 à 23:49

Par : Culturemania

cover
views
1660
likes
1
comments

Dérangeant. Pénible. Intense. Puissant. Provoquant. Fascinant. En 1971, le département de psychologie de l'université de Stanford lançait une étude autour d'une simulation de prison utilisant des étudiants pour jouer le rôle des détenus et des gardiens. Les résultats ont choqué le monde entier. La simulation devait durer deux semaines. Il a fallu l'arrêter au bout de 6 jours.

Lire la suite...

The Black Water Vampire

Article publié le mardi 11 octobre 2016 à 22:38

Par : Culturemania

cover
views
3538
likes
1
comments

Sale histoire à Black Water. Tous les 10 ans, un cadavre de femme vidée de son sang est retrouvé dans la forêt. Raymond Banks a été déclaré coupable de ces meurtres même si ça sent le coup fourré à plein nez. Comme il le dit lui-même : toute la ville veut le voir disparaître car il sait. Il sait ce qu'ils font dans la forêt. Et ça tombe bien car la sentence de Raymond Banks est la mise à mort pure et simple.

Lire la suite...

Ma vie de Courgette

Article publié le mardi 21 février 2017 à 22:36

Par : Culturemania

cover
views
3653
likes
2
comments

Trente secondes sont réalisées chaque jour. Voilà ce que nécessite la réalisation d'un film par la technique de l'animation en volume, stop motion en anglais. On positionne le décor, les personnages en pâte à modeler ou autre matière dans une position, on capture une image. Ensuite, on déplace un chouillat les personnages selon leur animation voulue et on reprendre une image. Et ça 25 fois pour faire ...

Lire la suite...

Warcraft - le commencement

Article publié le dimanche 25 septembre 2016 à 21:00

Par : Culturemania

cover
views
1120
likes
2
comments

Warcraft, je suis sûr que tout le monde en a aujourd'hui entendu parler. Ne serait-ce qu'à cause ou grâce à World of Warcraft, ce jeu qui a transformé votre rejeton en esclave de sa guilde tueuse de dragons et preneuse de donjons à 4 heures du matin. Mais bien avant cela, Warcraft a été un des premiers jeux vidéo de stratégie en temps réel ! Et il faut remonter en 1994 pour découvrir le premier épisode développé par Blizzard Entertainment et tournant sur MS-DOS ! Putain, je viens encore de tomber une dent. ...

Lire la suite...

Le cercle des poètes disparus

Article publié le vendredi 14 novembre 2014 à 19:44

Par : Culturemania

cover
views
3047
likes
0
comments

Je ne sais pas si c'est la mort récente de Robin WIlliams, mais il se trouve que je me suis retrouvé affalé dans un canapé devant cette petite relique que je n'avais d'ailleurs jamais vu. Je suppose que ça fait partie de ces films qu'on est sûr d'avoir déjà vu (oh bin si, j'ai bien dû le voir mais alors par contre, pas le moindre souvenir) alors qu'on les a tout simplement zappé. Et quel malheur m...

Lire la suite...

Père et fils

Article publié le dimanche 19 avril 2015 à 11:57

Par : Sowilo

cover
views
1604
likes
0
comments

C’est vrai qu’en théorie, je n’aurais pas parié sur Michel Boujenah comme réalisateur capable de me faire franchement rire de bon cœur. Heureusement, c’est par hasard que je tombais sur son premier film.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.