cover

Jean-Luc Mélenchon - la chaîne Youtube

Article écrit par Culturemania le samedi 19 novembre 2016 à 00:58
likeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikeslikes
96 personne(s) ont aiméAdd Like
We can't Stenchon the Melenchon ! Ces jours-ci, il s'est passé une chose inédite qui m'a poussé à venir faire un article ici sur le sujet. Pas grand monde n'a dû le voir passer, c'est pas le genre d’événement qui pourrait intéresser Pujadas ou une autre tête à claque des anciens médias que j'ai décidé de considérer comme étant déjà morts. C'est fini pour eux, mais ils sont les seuls à ne pas le savoir. Nous sommes la génération qui ne considère plus le journal de 20H comme le rendez-vous incontournable pour s'informer sur le monde. Tout ça c'est terminé grâce à un événement, et pas forcément celui auquel on pense en premier.


Source : Page Youtube

Internet ! Et oui, voilà la réponse qui nous viendrait en premier si on décidait de passer rapidement sur la question. Mais si on regarde de plus près, c'est pas tout à faire exact. C'est pas Internet qui a été le grand bouleversement de notre temps. J'ai 34 ans et à 15 ans, j'avais déjà Internet à la maison, d'abord avec un Modem 56k et ensuite avec la fameuse raie manta qui nous permettait de télécharger à 64Ko/sec. J'ai donc vécu plus de la moitié de ma vie avec Internet, tu parles d'un bouleversement. Non, ce qui a tout changé, c'est le côté quasi-universel du haut débit en France. Et voilà. Nos métiers sont nouveaux, nos modes de vie aussi et nos façons de nous informer aussi ! Car après l'école, les journaux papier et TV sont notre seule façon de nous informer, ou plutôt étaient. N'allez pas me faire croire que les moins de 25 ans rentrent vite chez eux pour s'encaisser un 20H dans le canapé. Et je retombe donc sur mes pattes pour vous parlez de ce qui s'est passé il y a tout juste quelques jours.

Tout le monde connait le site www.jeuxvideo.com. C'est l'un des sites français les plus visités avec des millions de visiteurs chaque mois. Ça parle bien sûr de jeux vidéo mais pas que. Dans les forums du site, il y en a un qui est connu pour être une sorte de champ de guerre numérique où les 18-25 ans s'expriment, hurlent, crient, trollent, s'acharnent, s'éclatent mais aussi réfléchissent. Et oui, les gens ne sont pas tous des brutes malgré les horreurs qu'ils peuvent parfois écrire. Mais là, les topics (sujets de forum) concernant la politique se sont multipliés engendrant des milliers de réponses ! C'est considérable, des jeunes de 18-25 ans discutent politique et avancement les arguments pour savoir s'ils doivent voter Mélenchon ou Le Pen. Vous avez noté le petit miracle caché là-dedans ? Il est tellement évidement qu'on ne le voit pas : on parle de jeunes de 18 à 25 ans qui veulent effectivement aller voter ! Alors ça bastonne à coup de sondages, de gifs animés et de trucs que je suis déjà trop vieux pour les nommer, misère. Mais ça donne de nombreux topics du forum qui ont même engendré un slogan :

Can't Stenchon the Melenchon !

Je suis le seul à trouver ça extraordinaire ? Je ne crois pas. Alors au départ évidement, j'ai rien compris à ce slogan, car en effet, il ne veut rien dire en soit. Mais en substance, il fait reflet au Can't Stump the Trump Américain qui veut dire en gros : rien ne peut mettre hors jeu Trump. La semaine dernière l'a bien prouvé.

Mais alors pourquoi le mouvement de La France Insoumise portée par la candidature de la présidentielle de Mélenchon intéresse autant ? Et bien parce qu'il est bougrement rempli de bonnes choses ! Et surtout, le choix du mode de communication très axé par Internet paye ! La Page Youtube a toujours été assez fournie, mais depuis quelques semaines, une nouvelle émission a déboulé : La revue de la semaine. Et bien depuis, la chaîne est passée à 60.000 abonnés et chaque vidéo est vue et relayée des centaines de milliers de fois. Et ceux qui diraient : "oh le bouffon, 60.000 abonnés c'est que dalle par rapport à Cyprien, Normand ou Natoo". Ouais, mais pour une page politique, c'est colossal. Histoire de jouer à celui qui pisse le plus loin, la chaîne Youtube de Sarkozy compte 7.000 abonnés, Marine Le Pen 3.200 et Bruno Le Maire ne dépasse pas les 700 abonnés (Bruno le renouveau, mon cul oui !).

Et donc cette nouvelle émission parle aux gens. A la fréquence d'un par semaine, un épisode dure 20 minute et Mélenchon va parler de ce qui s'est passé pendant la semaine. Et je peux vous dire que quand on a commencé, on attend l'épisode suivant comme on attend un épisode de Game Of Thrones ou de Walking Dead. Pourquoi ? Parce que ça ouvre les portes vers cette nouvelle façon d'apprendre des choses et de se renseigner. Je ne suis pas en train de dire qu'il faut boire ses paroles comme j'ai pu l'entendre de la bouche que quelques hurluberlus. Ni d'être d'accord avec lui sur chacun des points, c'est pas la question et c'est pas mon propos. Mais l'idée est d'entendre des choses qu'on n'entend jamais ailleurs sur les sujets qui nous concernent tous. Et comme on est déjà sur Internet, il va être très facile de pousser les recherches sur les sujets qui nous interpellent pour arriver à en savoir plus et à bien comprendre les choses. Qui d'autres fait ça pour l'instant ? Personne. Trop occupés à savoir combien de frites les gosses doivent manger ou à savoir si les électeurs de Bayrou vont aller là plutôt qu'ici. Ou si la France va tenir sur le déficit de 3% et combien de centaines de milliers de fonctionnaires il faudra supprimer (car c'est vrai que on a trop de personnel dans les hôpitaux, dans les écoles et dans les forêts). Et puis les infirmières qui n'ont pas le temps d'aller pisser, on va les faire bosser 4 heures de plus parce que les 39 heures c'est l'avenir. Ce sont des brutes qui n'ont aucune idée de la vie des gens.

Allez, un dernier exemple bien concret d'une chose d'abord bien abstraite que j'ai apprise par là. La dette. Voilà, tout le monde tremble déjà j'espère. Combien de fois on a entendu ça sur les plateaux TV : la dette de la France qu'il faut rembourser, se serrer la ceinture, travailler plus, au secours ! La dette de la France est d'environs 2000 milliards (j'arrondi hein). Horreur, quelle somme infernale, je pense qu'on devrait la rembourser avec notre sang. Mais bon, admettons : c'est une sacrée somme. Mais regardons-là bien en face. On doit donc rembourser 2000 milliards d'euros. Combien la France produit de richesses en 1 an ? 2000 milliards. Parfait.
Maintenant, prenons l'exemple d'un copain à moi qui vient d'acheter un appartement. Il a une dette envers sa banque de 200.000 €. Combien gagne t-il en 1 an ? 30.000 €. Alors pourquoi ne tombe t-il pas direct dans les pommes ?? Vous voyez où je veux en venir ? Si on met la France au niveau d'un individu, c'est comme si mon pote avait seulement 30.000 € de dette. Si c'était le cas, je pense qu'il sortirait le champagne ou qu'il se dépêcherait pour s'endetter encore plus et il qu'il achèterait tout l'immeuble ! Car sa dette actuelle correspond à ce qu'il lui faudra gagner en 8 ans minimum ! Est-ce qu'il doit paniquer, se serrer la ceinture ou faire un AVC pour autant ? Non, pas du tout. Alors que la dette de la France corresponde à ce qu'elle gagne en 1 an semble au contraire une excellente nouvelle. On aimerait tous être endetté d'un montant qui correspond à ce qu'on gagne en 1 an. Donc le rayon paralysant du remboursement de la dette est encore une fois une fumisterie basée sur une déformation de la réalité.

Voilà le genre de sujet pour lequel la porte m'a été ouverte par l'une de ses nombreuses vidéos, conférences ou autres interventions. Et il y a tant de choses que j'aurais voulu raconter ici comme pourquoi le TAFTA est une horreur non seulement pour le chlore dans le poulet ou les OGM partout mais aussi pour les tribunaux d'arbitrage, demandez à l'Australie. Mais ça commence déjà à faire beaucoup à lire et c'est toujours plus agréable de se mettre directement devant les vidéos et de se faire son propre avis. Cette émission constitue un véritable point d'entrée et comme elle est sur Internet, y'a pas de filtre ou de journaliste pour couper la parole lorsque celle-ci devient trop intéressante. J'espère vous avoir donné envie de regarder tout ça de plus près et de ne pas vous contenter de la soupe habituelle des bien coiffés de l'information. D'ailleurs, si vous regardez le 20H tous les soirs, vous y consacrez 7 journées et demie chaque année. Posez-vous la question : qu'est ce que vous en avez retenu en 2015 ?

Article écrit par Culturemania le samedi 19 novembre 2016 à 00:58

Commentaires

Merci Merci, je m'en vais de ce pas partager ton article!

Ecrit par Nana Scleunrk le samedi 19 novembre 2016 à 11:24

Merci Nana Scleunrk ! :)

Ecrit par Culturemania le samedi 19 novembre 2016 à 14:10

Un discours clair et qui sort du ronron habituel, des explications passionnantes, merci !

Ecrit par Philippe Bouts le mardi 22 novembre 2016 à 14:48

Oui, j'attend avec impatience la revu de la semaine #8 ! :D

Ecrit par Vincent le mardi 22 novembre 2016 à 22:52

Génial si les jeunes s'emparent de la politique de la sorte, j'espère que le vote à 16 ans sera aussi une source de jouvence pour la France.

Ecrit par Nicolas.976 le mardi 22 novembre 2016 à 23:24

Je partage une vidéo de Marc Halevy, philosophe et physicien français, qui fait un point sur l'état du monde et essaye d'apporter des pistes de réponses à la question "qu'est ce qui nous arrive ?" : https://www.youtube.com/watch?v=ojesdVXrK3k Il y a des sujets qui se recoupent entre les thèmes de mélenchon et cette conférence !

Ecrit par Sam le mercredi 23 novembre 2016 à 20:39

Très bon article et.....Bravo les jeunes !

Ecrit par Myriam le jeudi 24 novembre 2016 à 16:22

Réponses à la FAQ un peu fake : https://www.youtube.com/watch?v=oqHThaGQidM

Ecrit par GuiGui le vendredi 25 novembre 2016 à 11:32

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

1001 Fontaines

Fondée en 2004, cette association vient en aide aux populations les plus reculées pour avoir accès à une eau de boisson saine et ainsi réduire le nombre de maladies liées à l’eau non potable. L'idée de l'association est de donner la possibilité à ces populations de produire par elles-mêmes l’eau de boisson à partir de l'eau de surface.

cover

Charlie Hebdo.fr

Comment faites-vous de l'Internet ? La question pourrait nous être posée de cette façon, de la même manière qu'on peut nous demander comment fait-on les crêpes ou par quel habilité se met-on le doigt dans le nez sans se faire remarquer. C'est comme pour tout, chacun a ses petites manies, ses récurrences, ses vices ou ses techniques. Pas un de nous ne va aux toilettes de la même manière qu'un autre. Concernant Internet, je vais faire semblant de vous présenter la mienne pour introduire le vrai propos de cet article sur le ton de la blague car comme vous le savez, c'est de cette façon que l'on retient le mieux les choses.

cover

Nikon Film Festival

La vie est une succession de choix, que nous devons vivre pleinement ou subir, qui modifient et influencent le quotidien personnel et collectif, nous révoltent, nous inspirent, nous rendent heureux, malheureux... Faire un choix ou refuser de choisir, c’est avant tout dessiner son histoire où passé, présent et futur sont guidés par nos volontés mais aussi par des décisions imposées. Entre rêve et réalité, le choix fait l’homme et rythme sa vie, peu importe s’il s’avère être bon ou mauvais. Nikon attend de vous une histoire de 140 secondes maximum exprimant cette nécessité de choisir : fiction, humour, reportage, film d’animation, clip musical, création originale... Vous avez 140 secondes pour choisir !

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !