Accueil
Accueil
Espace redaction
Espace redaction
S'inscrire
S'inscrire
Nous contacter
Nous contacter
Les auteurs
Les auteurs
A propos
A propos
Nos classements
Nos classements
Un article au hasard
Un article au hasard
Twitter Facebook GooglePlus

Culturemania

Mettons tous ensemble la Culture en Commun

Un des grands principe de Culturemania est de ne pas mettre de publicité.
Donc, si vous aimez passer du temps ici et lire nos articles, aidez-nous à collecter un peu d'argent par notre cagnotte sur Leetchi afin que le site puisse continuer à vivre et évoluer.
Merci à toutes et à tous !

banner

Romans

- Joyland -

Article rédigé par Culturemania le 04/04/2016 à 19:11

Informations

  • Date de sortie : mardi 04 juin 2013
  • Auteur : Stephen King
On a tous traîné notre bosse dans les fêtes foraines. Et là je ne parle pas de ces immenses et immondes parcs à thèmes. Je parle des fêtes foraines. On y a tous traîné. On a tous pris notre première chenille infernale, on s'est tous cassé la gueule dans les roues du palais du rire, on a tous failli vomir sur ces bolides qui nous remuent dans tous les sens et enfin on a tous grimpé sur ces grandes roues qui nous font découvrir de haut le monde qui nous entoure. Mais surtout, on a tous flippé en voyant la double porte noire s'ouvrir alors qu'on était assis et bloqué par la barre métallique du petit wagon qui allait nous amener dans la maison de l'horreur. Les grosses lettres vertes de l'entrée nous avait prévenu : "Entrez si vous l'osez".

Cela fait deux ans que j'attend que ce Stephen King sorte en version poche. Non, je n'aime pas les gros livres qui coûtent 20 euros et je n'ai jamais compris pourquoi cette folie capitaliste avait pris le dessus sur le plaisir de la lecture à moindre prix. Reprenons. Lorsqu'un bouquin de Stephen King sort, c'est une petite révolution dans ma vie. Mais lorsqu'en plus l'histoire va se dérouler au cœur d'une fête foraine, c'est un véritable festival. Nous sommes en Caroline du Nord et les lieux ont un nom : Joyland.

Quand t’as vingt et un ans, la vie est nette comme une carte routière. C’est seulement quand t’arrives à vingt-cinq que tu commences à soupçonner que tu tenais la carte à l’envers… et à quarante que t’en as la certitude.

Bienvenue à Heaven's Bay dans l'état de la Caroline du Nord. Le haut de la Carolina Spin, la grande roue du parc, offre une vue imprenable sur la plage et l'océan. Devin Jones est étudiant dans le New Hampshire. Il n'en a que pour Wendy mais la garce à l'air de pas mal se payer sa tête ou d'en avoir un peu rien à foutre de lui. Les vacances approchent et comme tout étudiant, il va être temps de trouver un boulot de chien pour ramasser quelques dollars. Mais ce soir, un journal traîne sur la banquette. Une annonce accrocheuse va lui sauter aux yeux et surtout lui éviter de nettoyer la merde de la cafétéria tout l'été :
TRAVAILLEZ PLUS PRES DU CIEL !

Combien de ploucs peuvent inscrire : été 1973 : vendeur de bonheur pendant trois mois sur leur CV?

Joyland recherche des bleues pour s'occuper des attractions et des ploucs qui peuplent les allées. Devin décide que son destin l'appelle et ni une ni deux, il déboule à Heaven's Bay pour rencontrer Bradley Easterbrooks le fondateur du parc et les grands vendeurs de bonheur que sont Lane Hardy, Fred Dean, Gary Allen et ce vieux salopard d'Eddie Parks. Devin va se trouver un logement qu'il partagera avec Erin Cook et Tom Kennedy. Sur le chemin du parc, le long de la plage, se trouve une grande maison avec une femme et son fils malade. Mais ce n'est ni le lieu ni l'heure de parler du petit Mike.

preview

Le travail du parc est rude, surtout lorsqu'il faut porter la fourrure sous cette foutue chaleur. Mais Devin trouve sa place, et même transpirer comme un con dans le costume de la mascotte du parc lui procure du plaisir. Les ploucs et les lapins s'amusent, les attractions tournent et la fête bat son plein. Mais alors, où est l'horreur ? Où sont les cauchemars qui nous empêcheront de dormir pendant les prochaines nuits ? Et bien ils se trouvent au cœur de la fête foraine. La maison des horreurs traîne une sale histoire. Il y a quelques années, Linda Gray a été égorgée par son petit copain à l'intérieur du train fantôme. Son cadavre a été balancé dans le décor pour n'être retrouvé qu'à la fermeture par les équipes de nuit. L'enquête n'a rien donné malgré les Hollywood Girls qui prennent les pecnots en photo dans le parc tout la sainte journée. Depuis, il est dit que la maison des horreurs est hantée par le fantôme de Linda Grey. Mais Tom, Erin et Dev' ne comptent pas en rester là et vont aller vérifier par eux-même si Linda Grey est toujours là. Quitte à passer des mois dans ce parc, autant en avoir le cœur net, non ?

Et voilà que je n'ai qu'une envie : recommencer ma lecture, page une. On ne peut pas décrocher de ce genre de bouquin. L'histoire se passe en 1973 et le vieux Devin Jones, dit Jonesy, nous raconte son histoire en se plongeant dans son passé. Il nous raconte comment l'automne 1973 a été le plus beau de sa vie mais aussi la période où il a été le plus malheureux. Le tueur de Linda n'a jamais été retrouvé, mais l'enquête va se poursuivre par nos trois compères qui pourraient bien mettre le doigt sur un détail qui va tout déclencher.
Après avoir lu 30 ou 40 livres de Stephen King, je ne m'explique toujours pas l'effet que produisent ses bouquins sur moi. Dès les premiers lignes, on change de monde. Ses personnages deviennent les nôtres, leur quotidien devient le notre et les lieux deviennent immédiatement familiers. Ainsi, j'ai l'impression d'avoir passé ces derniers mois à me lever à 7 heures pour me rendre à pied par la plage à Joyland, d'être passé chez Betty juste avant pour acheter les croissants, d'avoir salué au loin la femme et son fils malade et aussi d'avoir nettoyé et fait fonctionner la Carolina Spin de mes propres mains. Mais surtout, j'ai l'impression d'avoir passé la double porte de la maison de l'horreur et d'avoir vu de mes propres yeux le fantôme prisonnier de Linda Grey flotter dans les airs avec son serre-tête bleu. En tout cas, si je ne l'ai pas vu pour l'instant, je sais que c'est pour bientôt, je sais qu'elle me rendra visite cette nuit, je sais qu'elle est peut-être déjà là, je sais qu'elle m’apparaîtra lorsque toutes les lumières seront enfin éteintes.

Vous avez aimé ? Partagez !

Commentaires

Poster un commentaire :

stats

Culturemania, c'est :

515 articles rédigés par 14 personnes inscrites sur le site. Rejoingez-les !

1.793.407 articles consultés depuis des 10aines de pays dans le monde !

stats

Suivez Culturemania sur les réseaux sociaux :

FacebookTwitterGoogle plus
Autres articles du même genre :

22 11 63

Article publié le lundi 26 janvier 2015 à 15:19

Par : Sowilo

cover
views
2275
likes
0
comments

Je ne croyais plus pouvoir être vraiment surpris par King aujourd’hui. Heureusement pour moi, je me suis lancé dans 22/11/63 sans préméditation, sans même en lire l’intrigue. Je n’avais rien à me mettre sous la dent, et le rayon de la médiathèque m’a collé King sous le nez, une fois de plus. Le pitch aurait pu me refroidir, et honnêtement, quand j’en ai compris le f...

Lire la suite...

No et Moi

Article publié le mardi 14 octobre 2014 à 08:45

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
3629
likes
0
comments

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies. Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des t...

Lire la suite...

Les Contes de Canterbury

Article publié le mercredi 23 mars 2016 à 23:47

Par : Culturemania

cover
views
2970
likes
4
comments

S'il y a une scène de cinéma que je ne suis pas prêt d'oublier, c'est celle de la bibliothèque. Dans le film Seven, l'inspecteur William Somerset joué par Morgan Freeman rentre dans cette mine de connaissances accueilli par les gardiens qui passent leur nuit à jouer au poker. Ne vous y fiez pas, ils savent aussi écouter Bach. On est cultivé chez nous. Somer...

Lire la suite...

Central Park

Article publié le mercredi 03 juin 2015 à 22:43

Par : manu_wit

cover
views
2120
likes
1
comments

Alice, flic de Paris dans la Crim, enquête sur le serial killer, Erik Vaughn. Celui-ci a comme trip de tuer des filles avec les bas de sa victime précédente. Chacun son truc... Au moment où elle peut le coincer, tout dérape et sa vie lui échappe (presque totalement).

Lire la suite...

Vers le bleu

Article publié le mardi 14 octobre 2014 à 15:15

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
2490
likes
1
comments

J'ai reçu ce livre par le biais de Juliette des éditions Sarbacane que je remercie de tout cœur de me faire confiance et de m'avoir envoyé un livre aussi beau. Je vous laisse avec le résumé très prenant : Coincée dans une caravane entre une mère irresponsable et une petite sœur farfelue, Nel, 18 ans, voudrait fuir sa vie trop étroite. Partir loin, juste après l'élection de la Mini-Miss Camping à laquelle Noush rêve de participer... Mais rien...

Lire la suite...

Une bouche sans personne

Article publié le samedi 17 septembre 2016 à 21:46

Par : Culturemania

cover
views
1897
likes
1
comments

Un conte. Ça fait cinq minutes que je me torture pour trouver le bon mot et finalement, je n'en trouve pas d'autre. Ce bouquin est un conte de 250 pages. Avant de l'ouvrir, sans avoir aucune idée de quoi ça allait parler, j'ai essayé de deviner en regardant uniquement cette couverture bleu bizarre. J'ai pensé de suite à la cotte de maille de Gimli et puis ensuite à mes tringles à rideaux. Puis à une grille et enfin à un pull en laine. Mais il y a quand m...

Lire la suite...

Bazaar

Article publié le dimanche 06 avril 2014 à 18:41

Par : Culturemania

cover
views
2643
likes
16
comments

L'ouverture d'un nouveau magasin, dans une petite ville, fait figure d'événement. Dans Bazaar, sortit en 1993 chez Albin Michel, Stephen King nous amène dans la petite ville Américaine de Castle Rock pour nous raconter l'ouverture du Bazar des rêves. Que peut-il se cacher sous ce nom bizarre ? C'est ce que se demandent tous les habitants de la petite bourgade à la veille de l'ouverture des portes. Seul une pancarte qui pend dans l'entrée par un bout de ficelle peut venir nourrir leur imaginaire : "Le Bazar des Rêves, un nouveau genre de bo...

Lire la suite...

L'envers du décor

Article publié le mercredi 15 juillet 2015 à 22:17

Par : seb

cover
views
2270
likes
0
comments

Une femme sans histoires va vivre la pire journée de sa vie, celle de l'annonce de sa mort imminente. Sans son don lui permettant de voir l'envers du décor, elle ne se serait pas retrouvée séquestrée. Un gros pervers à moitié nu ne serait pas allongé sur elle en ce moment. Fantastiques Nouvelles, découvrez ce nouvel opus sans artifices. Une nouvelle parution chaque semaine - 15 minutes de lecture.

Lire la suite...

7 - Romans

Article publié le dimanche 02 octobre 2016 à 11:29

Par : Culturemania

cover
views
1797
likes
2
comments

Sept, sept, sept... Les sept nains, les sept portes de l'enfer, les sept doigts de la main des habitants de Pripyat, les sept continents, les sept veinards, les sept mercenaires, les sept pêchés capitaux, les sept boules de cristal, les sept tomes d'Harry Potter, les sept vies d'un chat. Bon, on se demande bien ce qui se cache dans ce bouquin. C'est en fait sept histoires donc la septième a sept parties.

Lire la suite...

Nuit noire, Etoiles mortes

Article publié le vendredi 13 mars 2015 à 17:02

Par : Culturemania

cover
views
2656
likes
0
comments

Ah ça faisait longtemps ! Trop longtemps. Et oui, je ne viens par ici parler de toutes mes lectures en temps et en heure, mais je savais que je ne pouvais pas passer un Stephen King. Surtout celui-ci, qui est souvent assez jouissif. C'est un recueil de nouvelles, alors soyons les bienvenus dans ces quelques histoires à lire sous les draps avec sa petite lampe torche en fin de vie.

Lire la suite...

Minuit 4

Article publié le mardi 15 juillet 2014 à 00:18

Par : Culturemania

cover
views
2330
likes
0
comments

Voilà ce qui devait arriver. Vous avez pu voir il y a quelques temps que j'ai écrit quelques petits mots sur Minuit 2, et mesdames et messieurs, voici maintenant l'heure de parler de Minuit 4. Deux nouvelles par bouquin, deux bouquins, quatre nouvelles, et surtout 4 nouvelles raisons de vous faire adorer Stephen King. Ici, il va plus que jamais nous faire partir d'une chose totalement anodine pour nous plonger au plus profond de l'horreur dans des peti...

Lire la suite...

Qui es-tu Alaska ?

Article publié le samedi 11 octobre 2014 à 19:43

Par : Tartinneauxpommes

cover
views
4907
likes
0
comments

Le livre que tout le monde aime sauf moi.. je vous explique ici pourquoi il s'agit d'un flop. Le résumé : La vie de Miles Halter n'a été jusqu'à maintenant qu'une sorte de non-événement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est...

Lire la suite...

Antigone

Article publié le vendredi 06 janvier 2017 à 21:31

Par : Culturemania

cover
views
2436
likes
2
comments

Jusqu'à mes 18 ans, j'ai détesté la lecture. J'accuse directement l'école qui n'a pas su me faire découvrir la richesse les livres et de leur diversité. Tant de bouquins poussiéreux nous ont été présentés. Tantôt des romans autobiographiques à vomir, tantôt des pièces de théâtre qui n'avaient aucune cha...

Lire la suite...

Dead Zone

Article publié le jeudi 14 juillet 2016 à 12:54

Par : Culturemania

cover
views
1811
likes
1
comments

Encore lui. Cet homme n'en finira jamais de nous faire nous planquer sous les draps. Je parle bien sûr de Stephen King. Trop longues ont été les semaines sans parler de lui. Lire un de ses bouquins lui laisse le temps d'en écrire un nouveau. J'ai encore du retard, et je n'ai toujours pas lu Docteur Sleep, c'est dire s'il me devance. Trêve de bla bla car il est grand temps de parler de John Smith et de son don de seconde vue depuis qu'il s'est fracassé contre les quatre-vingts kilos d'un joueu...

Lire la suite...

The innocent

Article publié le dimanche 12 octobre 2014 à 18:16

Par : manu_wit

cover
views
2366
likes
0
comments

L'innocent est une sorte de polar qui met en scène Matt Hunter. Plutôt que d'être un chasseur, il se fait plutôt pourchasser depuis qu'il a eu 20 ans. Harlan COBEN raconte l'histoire de cet étudiant du New Jersey près de Manhattan qui va tout perdre à la suite du meurtre involontaire d'un autre étudiant lors d'une soirée bien arrosée.

Lire la suite...

PARTICIPER !

  • Rediger un nouvel article et gagner 10 points !
  • Enrichir un article existant et gagner 1 point !
  • Valider et corriger un article et gagner 5 points !
  • Faire connaître ses propres créations !
  • Créer une immense base de données gratuites et sans publicité.
  • Commenter les articles publiés sans avoir besoin de s'inscrire.

A QUOI CA SERT ?

Le but de Culturemania est de donner un moyen simplifié à tout un chacun pour s'exprimer sur la Culture et partager son avis sur une oeuvre, livre, film, spectacle, artiste, découverte....


Si vous êtes à l'origine d'une création culturelle, c'est aussi le bon endroit pour venir en parler vous-même et partager ensuite votre article sur les réseaux sociaux !


De plus, plus vous participez, plus vous gagnez des points. Régulièrement, nous organiserons des jeux concours sous différentes formes et ceux qui auront le plus grand nombre de points auront de fait le plus de chance de gagner.