cover

The innocent

Article écrit par manu_wit le dimanche 12 octobre 2014 à 18:16
0 personne a aiméAdd Like
L'innocent est une sorte de polar qui met en scène Matt Hunter. Plutôt que d'être un chasseur, il se fait plutôt pourchasser depuis qu'il a eu 20 ans. Harlan COBEN raconte l'histoire de cet étudiant du New Jersey près de Manhattan qui va tout perdre à la suite du meurtre involontaire d'un autre étudiant lors d'une soirée bien arrosée.


Auteur : Harlan Coben

Nationalité : Américaine

L'homicide involontaire est condamné à une peine de prison même aux Etats-unis, surtout lorsqu'on a étranglé et éclaté la tête d'un étudiant sur un trottoir... Cela semble faire mal. Donc après 5 ans sous les barreaux à apprendre la VRAIE vie et ses gestes sentimentaux, notre nouvel homme va ressortir différent de son séjour. Sa réinsertion se passe bien car son frère lui propose de bosser avec lui dans des affaires juridiques. Un "ex-con" (ex-détenu) traitant des sujets de justice commence avec des débuts difficiles mais tout semble s'arranger... Sauf que les préjugés ont à la vie dure!

Ce n'est que 4 ans plus tard que tout bascule. Son frère meurt et sa superbe femme qui porte son bébé ne semble pas avoir eu une vie si idyllique. De plus, le voilà peut-être cocu. Comment cela va-t-il se finir? Flics, ripous, armes à feu, meurtre dissimulé, exécution, danseuses exotiques, drogues, chantages, un cocktail étonnant vous attend dans ce livre qui se lit en un SHOT.

preview
Si l'envie vous dit ...

Le record de "Vu" du mois d'octobre sera pour moi :)
Article écrit par manu_wit le dimanche 12 octobre 2014 à 18:16

Commentaires

Ahah, si tu crois que tu vas gagner avec ça ! :D

Ecrit par Vincent le dimanche 12 octobre 2014 à 19:43

50 vues, pas mal. Mais t'as interêt à faire tourner si tu veux battre Marine !

Ecrit par Vincent le lundi 13 octobre 2014 à 10:06

Poster un commentaire :



Vous aimerez peut-être aussi :

cover

Bazaar

L'ouverture d'un nouveau magasin, dans une petite ville, fait figure d'événement. Dans Bazaar, sortit en 1993 chez Albin Michel, Stephen King nous amène dans la petite ville Américaine de Castle Rock pour nous raconter l'ouverture du Bazar des rêves. Que peut-il se cacher sous ce nom bizarre ? C'est ce que se demandent tous les habitants de la petite bourgade à la veille de l'ouverture des portes. Seul une pancarte qui pend dans l'entrée par un bout de ficelle peut venir nourrir leur imaginaire : "Le Bazar des Rêves, un nouveau genre de boutique. Vous n'en croirez pas vos yeux !".

cover

Mort aux Cons

Comme le dit le célèbre adage (ou bien Pierre Perret…) « On est toujours le con de quelqu’un ». Une amie à moi rajouterait qu’il y a quand même des cons universels. Et qui n’a pas un jour, sous le coup de la colère ou d’une extrême et inquiétante lucidité, souhaité la mort à un con ? Et bien le héros de ce livre a décidé de s’y atteler.

cover

La Servante écarlate

Defred fait partie des Servantes écarlates de la République de Gilead. Elle nous conte son histoire à travers les pages de ce roman, tantôt se remémorant son passé, tantôt décrivant ce présent sombre et écrasant. D’ailleurs, Defred n’est pas son vrai prénom. On le lui a donné le jour où elle est arrivée chez son commandant. Elle lui appartient jusqu’à ce qu’elle lui offre un enfant. Si elle ne réussit pas sa mission, elle sera déclarée non-femme, et dieu seul sait ce qui lui arrivera…

Consulter les articles du même genre...



Participer à Culturemania

S'inscrire

Inscription

Inscrivez-vous et prenez la plume pour publier vous-même des articles sur Culturemania ! On vous demandera le minimum : un pseudonyme, un e-mail valide et un mot de passe savament choisi. Le reste, c'est si uniquement si vous le décidez !

Espace rédaction

Redaction

Déjà inscrit ? Alors direction l'espace rédaction de Culturemania pour vous lancer et rédiger vos articles ! Textes, images, vidéo, citations, utilisez toutes les options disponibles pour donner à vos articles ce petit truc qui fait qu'on le lira jusqu'au bout !

Informations

A Propos

Vous voulez en savoir plus sur Culturemania et son mode de fonctionnement ? C'est par ici ! Tout a été fait pour se simplifier la vie au maximum. Nous avons fait le choix de vivre avec les machines alors autant que ce ne soit pas pour se pourrir la vie !